30 juin 2016

LES DROITS DU SALARIE A DOMICILE ET LA PROTECTION DU DOMICILE PRIVE : avantage à l'employeur.

  Cette fois c'est un coup de gueule que je me permets au sujet d'une des limites de la fonction de conseiller du salarié. Nous ne pouvons pas assister les employés à domicile convoqués à un entretien préalable au licenciement.Pourquoi? Parce que le lieu de travail est le domicile privé de l'employeur et non une banale entreprise: le conseiller du salarié n'a aucun pouvoir pour y pénétrer. J'ai vu des cas d'employées de maison à temps très partiel, parfois payées en chèque emploi service, totalement pétrifiées à l'idée de se... [Lire la suite]